(Re)découvrez l’enquête réalisée pour Fresnes Demain !

Pour initier la démarche Fresnes Demain, nous avons interrogé les Fresnois.es sur leur vision de la Ville et leurs attentes pour le futur. Ces premiers échanges nous ont permis de réaliser une enquête audiovisuelle auprès de 66 Fresnois.es représentatifs de la population.

La vidéo introduisait les Réunions Publiques qui fut régulièrement utilisée par les fresnois.es lors des rencontres comme référence.

Gazette n°4: Un débat toujours plus riche!

La dernière semaine de concertation s’est soldée par la présence d’une centaine de personne à la 8ème réunion publique, au Club House de Football, mais également par la tenue de trois ateliers lors desquels 180 propositions ont été formulées. La consigne était de se permettre de rêver sans se censurer.

Ces propositions sont à l’étude par les services municipaux en ce moment et le bilan vous sera présenté lors de la soirée de restitution : le 5 février 2019 à 20 heures à la Grange Dîmière. Cette soirée sera l’occasion pour la Mairie de vous faire part de ses engagements, pris à la suite es discussions et des propositions soumises par les habitants.

Quelle solidarité, quelle mixité à Fresnes ? 

Lors de cette dernière réunion, au Club House de Football, il a beaucoup été question de la solidarité, et de la mixité, chère aux Fresnois. Les nombreux bénévoles du club de football de l’AAS ont exprimé leur  attachement à cette solidarité et leur soutien aux jeunes de leur club. Cette solidarité s’exprime également au travers du tissu associatif, en perte de vitalité, du fait de la difficulté de recruter des bénévoles. Les Fresnois ont à coeur de retrouver une proximité, tant avec les autres habitants qu’avec leurs élus : « certains élus sont là depuis un certain temps et quand on les croise dans la ville, c’est à peine s’ils nous disent bonjour ».

Quelle place pour la jeunesse ?

Les participants à cette dernière réunion ont demandé à la ville de développer des activités à destination de la jeunesse, d’ouvrir davantage les gymnases. Mais au delà de cette demande de loisirs, la question de l’aide à la réussite pour les jeunes a été abordée : différence de niveau au sein des établissements de la ville et en comparaison aux villes voisines, accompagnement par la ville et ses partenaires Les Fresnois présents ont par exemple demandé à ce que soient mis en place des systèmes d’aide au devoir.

Vers un centre-ville dynamique ?

Plusieurs Fresnois ont interpellé la maire concernant la propreté de la ville et notamment du centre-ville, ce qui pousserait les habitants à s’en détourner : « Il y a des déchets partout, […] c’est un centre-ville qui n’a pas l’air d’un centre-ville et très sale, surtout en dessous des Arcades ». À cela une dame répond : « Si tous les Fresnois faisaient attention à leur ville ce serait plus propre ». Une autre participante souligne que Fresnes a « une âme de village », dont le centre-ville a gardé les traces, et qu’il faudrait valoriser, à travers des moments de partage.