Gazette n°1 : les débats sont lancés !

Le mardi 20 novembre à la Maison de quartier Aimé Césaire et le jeudi 22 au Supermarché Casino, ont eu lieu les deux premières réunions de la concertation citoyenne « Fresnes Demain », en présence de Madame la Maire, Marie Chavanon, et de son équipe municipale. Ces deux premières réunions publiques ont réuni près de 150 personnes au total, avec pour mot d’ordre : donner la parole aux Fresnois !

Les habitants animés par une dynamique commune.

En réponse à l’enquête audiovisuelle réalisée auprès de 66 Fresnois représentatifs de la population, les participants présents à la première réunion ont pour beaucoup montré une envie de dynamiser leur quartier. Certains soulignaient leur sentiment d’appartenir à une communauté comme « une grande famille » quand d’autres estiment que « l’âme » de la ville est en train de disparaître et qu’il est donc urgent d’agir pour la préserver. Certains se disent d’ailleurs prêts à s’engager pour la ville de demain. De manière générale, il ressort que de nombreux Fresnois trouvent que la ville n’est pas assez dynamique et attractive en termes d’animation. Beaucoup souhaitent par exemple que les marchés soient redynamisés, au Nord comme au Sud. Et si nombreux sont les habitants qui ont salué l’initiative de concertation, d’avoir l’occasion de s’exprimer, de donner leur avis et d’être écoutés, tous espèrent que cette démarche ne sera pas inutile.

La question du centre-ville et de la division Nord / Sud au cœur des préoccupations.

Les habitants sont très attachés au côté « village » et familial de la ville. De manière générale, les Fresnois sont très critiques vis à vis du centre-ville que certains considèrent comme un « non centre », qui « ne fait pas rêver ». Ils souhaitent réinventer un « vrai centre-ville, » avec des petits commerces qui permettraient d’être un lieu de rencontres et d’échanges, une demande chère à de nombreuses personnes présentes. La question d’un ou plusieurs centres-ville (un au Nord et un au Sud) s’est également posée et devrait être développée lors des ateliers de propositions du 13 décembre. La question de l’évolution de la ville en termes de constructions a également fait l’objet de nombreux échanges. Beaucoup de témoignages montrent qu’il y a un ras-le-bol du « bétonnage » et « des constructions dont personne ne veut ». Jeunes et anciens Fresnois s’accordent pour dire qu’il ne faut plus construire. Madame la Maire s’est d’ailleurs exprimée sur le sujet lors de l’une des conclusions de réunion publique : « Le développement de la ville doit se faire de façon harmonieuse, l’esprit village doit perdurer et doit concilier une dynamique permettant aux Fresnois de continuer de vivre ici et ne pas se laisser emporter par la folie immobilière. »

Fresnes, une ville pour les jeunes ?

La seconde réunion a été marquée par la présence en nombre de jeunes Fresnois de moins de 25 ans qui ont ainsi pu largement s’exprimer. Pour eux : « il y a beaucoup de choses à changer dans Fresnes ». Amin aimerait, par exemple, avoir accès à un lieu dédié à la création artistique, qui pourrait soutenir les jeunes créateurs. Dominique, collégien, souhaiterait que la ville puisse l’aider à s’orienter vers un futur métier, en mettant en contact les jeunes et les entreprises. Les jeunes apprécient globalement leur ville mais ils déplorent, comme le reste des habitants, cette frontière Nord/Sud illustrée par une jeune fille qui indique qu’ « avant d’être au lycée, je ne connaissais pas les personnes vivant dans le quartier Sud ». Autre constat, c’est l’attente des jeunes sur les problématiques des personnes en situation de handicap : ils souhaitent « les intégrer plus dans la vie de la ville » dans les structures et à travers les activités proposées, mais également qu’il y ait « plus d’accès pour eux dans les structures municipales ».

Ecrire l’avenir ensemble

Alors que de nombreuses personnes estiment que les élus ne viennent pas assez au contact des citoyens et ne sont pas assez présents dans les quartiers, beaucoup se montrent favorables à la démarche : « La première chose que j’ai notée c’est qu’il faudrait qu’il y ait plus de communication par la ville. Je me sens concernée et je me suis sentie représentée à travers ce reportage. C’est facile de critiquer mais quand il faut agir on n’entend plus personne. » Monsieur Coulibaly, directeur du Supermarché Casino, où s’est déroulée la rencontre du 22 novembre, s’exprime en ce sens également : « J’habite Fresnes depuis 6 mois, mais à la vue du film il y a des attentes, certaines peuvent être réalisées. Compte tenu de la démarche et de l’enquête, je souligne le coté positif : tout le monde peut s’exprimer. C’est important que les Fresnois s’expriment et j’espère que ça va continuer ». Preuve de leur intérêt pour leur ville, de nombreux Fresnois se sont inscrits aux ateliers de propositions à l’issue de chaque réunion. Le 5 février, les élus reviendront vers l’ensemble des habitants pour partager les enseignements et décisions qu’ils auront tirés de la démarche lors d’une grande soirée de restitution.

Réunion à la maison de quartier Aimé Césaire

 

Réunion au Supermarché Casino

Réunion de présentation de l’enquête audiovisuelle aux interviewés

Le mercredi 14 nombre avait lieu la présentation de l’enquête audiovisuelle « Fresnes Demain » aux personnes interviewées à la Mairie, l’occasion d’échanger sur l’avenir de Fresnes.

L’ensemble des personnes interviewées ont été conviées à la Mairie de Fresnes afin de leur présenter l’enquête à laquelle ils ont participé dans le cadre de la grande concertation « Fresnes Demain ».

Après l’introduction de Marie Chavanon, Maire de Fresnes, et le visionnage de l’enquête, des échanges riches ont suivi pendant une heure sur leur vision de Fresnes aujourd’hui et demain. Le constat qui fut unanime est la diversité et la richesse des points de vue des citoyens, entre les « impatients d’un nouveau Fresnes » et les « nostalgiques » de ce qu’était Fresnes avant. De nombreuses personnes présentes ont insisté sur l’intérêt pour eux de mettre en place cette démarches afin d’être plus à l’écoute des envies et besoins des fresnsois.

Lieux et dates des réunions publiques

carte fresnes demain

Celles-ci auront auront lieu de 19h30 à 22h (sauf le samedi 1er décembre) :

(1) le mardi 20 novembre 2018, à la maison de quartier Aimé Césaire (16, rue du Docteur Charcot)

(2) le jeudi 22 novembre 2018, au Supermarché Casino (34, avenue de la Division Leclerc)

(3) le mardi 27 novembre 2018, à la Bibliothèque municipale Gabriel Bourdin (26, rue Maurice Ténine)

(4) le jeudi 29 novembre 2018, à Cemafroid (5 avenue des près)

(5) le samedi 1er décembre 2018 de 10h à 12h30, au Centre d’Art (7, rue Louise Bourgeois)

(6) le mardi 4 décembre 2018, au groupe scolaire Frères Lumière – Les Tulipes (2, rue des Frères Lumière) ;

(7) le jeudi 6 décembre 2018, au foyer Emile Roux (1-3, rue du Docteur Emile Roux)

(8) le mardi 11 décembre 2018, au Club House de Football, dans le Parc des Sports (12, avenue du Parc des Sports).